• 16/7/16

    cycle

    à l’oreille attentive
    de celui qui
    de celle
    écoutant les bords de soi, les bouts du monde
    ses écoulements tangibles
    cherche à suivre l’ombre souterraine qui sera source
    circulant sous la pierre des nuits durant
    jusqu’au jour où
    débordera
    selon l’écho
    la lumière
    la rumeur
    l’aval
    le rivage

    s’y engloutira

    Julien Boutreux – Terre à ciel


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :