• 23/2/16

    Se souvenir de sa jeunesse c'est,
    tout de même bien souvent,
    se rappeler comme l'on était ignare.
    Sans aucune garantie de ne pas l'être encore.


  • Commentaires

    1
    Marc Bonetto
    Vendredi 26 Février 2016 à 10:08

    Passé un certain âge, on comprend que l'ignorance, c'est comme l'univers : en expansion. On s'y fait, n'est-ce pas?

    Mes hommages, gente dame.

    Marc.

    2
    Samedi 27 Février 2016 à 00:08

    On s'y fait.

    Mes amitiés

      • Gratianne
        Samedi 27 Février 2016 à 00:20

        Merveilleux : tout reste à apprendre...

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :