• 8/4/16

    L'amour, il n'y aura jamais que l'amour, pensa la photographe, pour expliquer ce qu'on ne comprend pas.

    (Jocelyne Saucier- Il pleuvait des oiseaux)


  • Commentaires

    1
    Samedi 9 Avril 2016 à 01:08
    C'est un exercice prenant.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :