• Du Campement le 150 714

    Une anecdote et des aphorismes.

    Vingt deux heures, on frappe à la petite fenêtre du bureauchambre.
    Je ne le reconnais pas tout de suite, cela doit faire deux ans que je ne l'ai pas vu.
    Un ami de l'Etudiant, il vient fêter son Capes, il se fiche que l'Etudiant ne soit pas là, nous discutons des heures, à propos de l'état du monde.
    Il fera un bon professeur.
    Un bon professeur allumé.
    Il transmettra sa passion de l'Histoire
    (déjà tout petit).
    Il transformera des vies -
    c'est le job
    (tenu d'avoir la classe).

     

    Attendre un bus qui n'arrive pas ça m'ennuie… m'ennuie moins le car…
    (Jean-Philippe Goossens)

    Rater un concours de circonstances n'est jamais le fruit du hasard.
    (Massimo Bortolini)

    Plus que les roses, les rêves ont aussi des épines.
    (Pierre Desagre)

    Ma vie, c'est toute l'histoire de ma vie.
    (Pierres Castermans)

    Le poète descend du songe.
    (Suzy Cohen)

    Astérisque et péril.
    (Jean-Philippe Querton)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :