• Dans cette minutieuse, sophistiquée, et merveilleuse mécanique
    qu'est le corps humain
    quelle est la fonction exacte du plaisir ?


    votre commentaire
  • Arrondir le dos et les angles
    Garder le cap et son sang froid
    Pratiquer fierté et solidarité
    Lire des poèmes


    votre commentaire
  • Fillette, un être humain ne fait rien dont il ne tire un bénéfice.

    (ce n'est pas grave, il faut juste le savoir (d'ailleurs le savoir ne sert à rien à part pour connaître tes propres motivations (on ne peut pas connaître celles des autres (à moins de penser pour eux - ce qui ne se fait pas chez nous))))


    votre commentaire
  • Se diriger vers le centre du cyclone, se détendre en sachant que cela aussi passera,
    sortir ce soir et regarder les étoiles.


    2 commentaires
  • L'un des meilleurs plus nourrissants généreux saltimbanques vus à ce jour
    his name is Gilles Cailleau

    (quoiqu'il prenne, on voudrait pareil)


    votre commentaire
  • (l'écrire rend la phrase inexacte)
    Aujourd'hui je n'ai pas écrit une ligne

    Recentrer le bordel


    2 commentaires
  • les montagnes devront un jour parler aux hommes
    leur gorge est pleine de pierres
    les montagnes pleurent sur nos têtes
    des larmes souterraines
    c’est cette voix limpide et grave
    qu’entendent parfois les hommes

    (Cécile A. Holdban)


    votre commentaire
  • Ce matin
    rien ne me fera tourner la tête
    elle est douleur

    Inutile de parler à mon cou
    c'est de sa faute

    Bien que je l'eusse préféré en Vénus
    terminer la journée en minerve
    sous calmants à l'opium
    et
    finalement
    la tête qui tourne


    votre commentaire
  • Lilas, cerisiers, amandiers
    sont en fleurs
    pissenlits
    et divers aussi
    il se peut que le monde
    parte en couille
    mais dans la prairie
    l'univers tourne comme une horloge


    votre commentaire
  • (mais, l'amour !)

    Dan Price


    votre commentaire
  • (mais l'amour ?)

    Il a plu cette nuit, une pluie sale.
    Dans l'après-midi, je suis chauffeur de Rocky, momentanément handicapé,
    je l'emmène à un rendez-vous médical - nous sommes juste dans les temps.
    Je ne vois presque rien à travers le pare-brise, à cause de la pluie sale.
    Je m'arrête à la sortie de Tuisper, à une centrale de lavage pour bagnoles, des boxes où chacun bichonne sa carte de visite, j'ai dans l'idée de mettre un jeton et un coup d'eau rapide sur mon pare-brise.
    Mais aucun boxe n'est libre, et il y a plusieurs voitures qui attendent devant chacun d'eux.
    Rocky me suggère de m'avancer et de demander à quelqu'un.
    Dans le premier boxe, un vieil ours nous dit fermement non, se renfrogne, se ferme.
    Dans le deuxième, le type nous tourne le dos avec ostentation.
    Dans le troisième, le jeune homme hésite, râle, grogne, fronce les sourcils,
    mais finit par envoyer un jet d'eau qui nettoie mon pare-brise.
    Rocky et moi, muets, sur la route, avec vue, prenons la mesure du vieux monde.


    votre commentaire
  • (mais l'amour)

    Comment peut-on aujourd'hui parler de culture sans parler d'abord d'éducation, d'aggravation des inégalités, d'injustice, de déclin de la démocratie, de montée de l'obscurantisme…

    (Maurice Lefeuvre)


    votre commentaire
  • Alors ?
    Pilule bleue ou pilule rouge ?


    2 commentaires
  • On est mieux là qu'en prison, non ?


    votre commentaire
  • Méditer pour la Terre
    Se laisser guider pas la synchronicité
    Prendre du magnésium


    3 commentaires
  • Du Campement, le 120 415

    Ma chère Frangine,

    Une impression furtive
    une effluve
    une sensation
    un écho de la mémoire
    un mystère
    comme un secret encore voilé
    jusqu'à ce que l'on comprenne
    que l'on vient de sentir
    l'odeur du printemps.
    Je vois bien ta colère et ton dégoût, toute la corruption et l'injustice du monde parviennent à notre connaissance, ce monde qu'il faut aimer pourtant, de toutes nos forces, celui de nos enfants.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Si tu n'es pas le client
    tu es le produit
    (vieux monde, verset 1)

    L'essentiel est invisible
    pour les yeux*
    (monde nouveau, verset 1)

    *(Antoine de St Exupery)


    votre commentaire
  • Ce que l'on peut faire dans une journée
    (ni exhaustive, ni chronologique)

    Souhaiter un anniversaire
    participer à l'écriture d'un scénario de film
    changer la couche d'un bébé
    parler littérature avec un type qui a une plaque de métal sur sa pommette
    boire deux litres de thé
    s'émerveiller d'une coïncidence
    se rappeler l'existence de l'Elixir du Suédois
    siester à côté de Dragon Ball Z
    laver une salade
    parler du sexe des hommes avec deux amies sur une terrasse au soleil
    écrire un poème
    rouler dans la nuit en bonne compagnie
    refaire le monde
    se prendre une statue sur le pied
    ne dire aucun mensonge


    2 commentaires
  • Arrêtée au feu rouge
    la Sainte Victoire à l'horizon
    sur la route devant moi
    passe une 404 blanche
    rutilante
    le souvenir monte comme une poussée de fièvre
    mon père derrière le volant
    ma mère à ses côtés
    je suis sur les genoux de ma mère
    mes trois frères à l'arrière
    qui toujours chahutent
    mon père arrête la voiture
    sort en laissant la portière ouverte
    fait descendre les garçons
    défait son ceinturon
    quand le feu passe au vert
    j'ai cinq ans
    et je regarde ailleurs

     


    votre commentaire
  • Une page blanche dans l'agenda


    votre commentaire
  • Il paraît que la Nasa prévoit la fin de notre civilisation d'ici deux décennies.

    (ça c'est fait)


    votre commentaire
  • Il paraît qu'une épidémie mondiale est en train de se propager à une allure vertigineuse :
    une épidémie de bonheur
    (c'est donc cela)
    Pour information le premier symptôme est une tendance à se laisser guider par son intuition personnelle plutôt que d’agir sous la pression des peurs, idées reçues et conditionnements du passé.
    (soyons prudents) (ou pas)


    votre commentaire
  • Nous vivrons la rencontre
    des danseurs solitaires, des poètes
    qui vont mourir un jour, des voyageurs légers
    qui dessinent notre maison commune
    et de tous ceux qui agissent seuls,
    en gardant au cœur la respiration de chacun.

    (Michel Thion)


    votre commentaire
  • Vendredi saint, restaurant, viande saignante
    (Les bœufs ressuscitent-ils aussi ?)


    votre commentaire
  • Parfois je suis le genre de personne
    à trouver son bonheur
    dans le seul fait de la possibilité


    2 commentaires
  • - On ne sait jamais…
    - Moi je sais, c'est jamais


    votre commentaire
  • Le Mistral virant et voltant
    Le ciel bleu ciel
    Des nuages gris pressés
    Des nuages blancs immobiles
    aux contours lumineux
    comme dessinés en relief
    Le soleil impérial
    La lune nette et discrète
    Les collines bleues colline
    La tenue de saison

    La robe et le vent
    pour fêter le printemps


    votre commentaire
  • - Vous êtes moins utile en vrai que dans les films !
    (Will McAvoy au barman qui l'écoute distraitement)


    votre commentaire
  • Irais-tu où personne n'est jamais allé ?

     


    votre commentaire
  • Table ronde, vin rouge, sujets du jour

    -Il paraît que c'est déjà arrivé, qu'il y en a eu dix en quarante ans, dix pilotes qui se sont suicidés en crashant leur avion, des centaines de victimes…
    -dix en quarante ans : le taux de suicide chez les pilotes.


    -De toute façon, on ne prend jamais l'avion.
    -On connaît le taux de suicide chez les cheminots ?


    -Finalement, cela fait plus d'un mois que je fume gratuit.
    -Il faudrait plus souvent des amis qui arrêtent de fumer et qui avaient fait des stocks, mais cela me paraît deux conditions difficiles à réunir.
    -Ça n'arrive qu'une fois dans une vie
    -Pourquoi pas deux ?
    -Ou dix en quarante ans ?


    -Qu'est ce qu'elles ont de plus que moi les femmes qui baisent ?
    -Un mari.
    -Un copilote.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique