• Les belles choses du 26 novembre 2014

    Le sac de noix offert par mon hôte poétique à mon départ de Saint-Martin d'Hères
    Un sourire au téléphone qui dure tout le jour
    Le spectacle émouvant où m'embarque la fée du bureau d'à côté venu me chercher à la gare de Zaï (un texte de Quignard joué dans une boulangerie (typique de la cinquième dimension))
    La rigolade autour de la table ronde avec Rocky et Coloc Bingo, sur le fait qu'ici, les bouteilles, nous ne les jetons pas à la mer.
    Un poème lu à 300 km/heure

    Il a posé la tasse, écouté
    quelque chose qu'il était seul à entendre.
    Sur la vitre le feuillage
    semblait s'être arrêté dans sa chute.
    Comment faire, disait-il.
    Un feu brûlait dans ses mains ouvertes

    (Jacques Ancet)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :